013

Je voudrais revenir sur un livre lu à la fin de l'année dernière:

Les parents ne meurent jamais, de Jan Krause (Ed. L'iconoclaste).

Jan Krause est journaliste et écrivain, il a été correspondant à Varsovie, Moscou et Washington pour "Le Monde". Il est né en 1947 d'une mère française et d'un père officier polonais. Ses parents se sont connus alors qu'ils étaient membres actifs d'un réseau de la Résistance, ils ont par miracle échappé aux arrestations et furent évacués vers Londres. Ce sont deux héros anonymes de l'Histoire, celle de la deuxième guerre mondiale bien sûr; mais aussi , pour son père de l'histoire mouvementée de la Russie et de la Pologne du 20ème siècle: il était né en Russie, près d'Odessa et sa famille dut fuir pour la Pologne après la Révolution russe.

Le livre est très factuel, l'auteur ne romance rien et il s'interroge souvent, car ses parents ne sont plus là pour combler les blancs et répondre à ses questions. C'est un très bel hommage à tous ces héros, et je retiens cette phrase de la 4ème de couverture:

"Moi qui n'ai vécu ni guerre ni révolution, j'ai compris que rien de ce qui peut advenir en de telles circonstances n'est vraiment imaginable".